Les gens ont un respect incroyable pour les auteurs

Pascale Joly est coach d’affaires et auteure de Tu te lèves et tu décides chez Corps et Âme Éditions. Ce livre pratique est pour elle un véritable outil marketing dont elle se sert pour développer son activité. Elle détaille pour nous les actions mises en place.

Pourquoi ce livre et quel message fait-il passer ?

Je l’ai écrit pour moi mais aussi pour les autres. Cela m’a été demandé par mes coachés à plusieurs reprises… Ils voulaient que je transmette au plus grand nombre mon expérience, mon énergie, mon état d’esprit positif et mes recommandations… Alors je les ai écoutés, et je l’ai fait ! J’ai intitulé mon livre Tu te lèves et tu décides. Je suis vraiment ravie de l’avoir écrit, il résume ce en quoi je crois et qui je suis.

Comment s’est déroulée l’écriture du livre ?

Je coache les entrepreneurs qui s’adressent à moi en leur disant « Surtout ne faites plus, faites faire ! ». Je suis restée cohérente : je ne sais pas écrire, je n’avais pas envie d’écrire alors j’ai engagé quelqu’un pour le faire ! J’étais séduite par l’idée d’un livre qui parle de mon métier, de ma méthode et de la personne que je suis mais j’ai préféré déléguer.

J’ai collaboré avec un journaliste qui m’a interviewée pour écrire la partie qui concerne mon parcours. Je l’ai ensuite coaché sur la partie méthode pour qu’il puisse la transmettre le mieux possible avant d’ajouter moi-même les « outils ».

Nous avons d’abord décidé du titre. Puis nous avons adapté le contenu pour intéresser les entrepreneurs, managers et dirigeants qui sont notre cible principale même si, au final, je me suis aperçue que le livre s’adresse à un public plus large.

Entre le moment où j’ai décidé d’écrire ce livre et celui où il est sorti en librairie, deux ans se sont écoulés. C’est long mais j’avais d’autres projets à mener en parallèle. Et aujourd’hui je suis totalement satisfaite du résultat.

Quelles retombées attendez-vous de ce livre ?

Couverture TLTD rectoJ’ai un éditeur, un distributeur mais mon objectif n’est pas uniquement de vendre mon livre en librairie. D’ailleurs si je ne suis pas connue qui l’achètera? Non, pour moi, ce livre est un outil de marketing avant tout. J’ai investi dans ce livre comme j’aurais pu investir dans une opération de télémarketing. Pour le promouvoir, je me suis fait aider par un réalisateur et une société de production pour créer une vidéo de présentation, un site internet dédié… En 2016, je vais me consacrer aux dédicaces, être présente sur les réseaux sociaux et faire des conférences partout en France pour présenter mon livre et mon activité. Comme dans toute activité de réseau, les retours sont liés à vos actions et peuvent être longs à obtenir. Il faut y consacrer du temps, de l’énergie et de l’argent.

Êtes-vous fière ?

J’ai découvert que les gens ont un respect incroyable vis-à-vis des auteurs, leur regard change complètement quand vous avez écrit un livre. J’éprouve aussi de la fierté personnelle car j’ai un profil qui aime bien la reconnaissance. C’est une petite revanche sur mon parcours dans la mesure où je suis autodidacte. Avec ce livre je fais passer le message que tout est possible. C’est une question de décision personnelle.

Quels conseils donneriez-vous aux futurs auteurs ?

Quand on décide d’écrire un livre pratique, il faut d’abord être légitime et crédible. Comme les usurpateurs sont généralement démasqués dès les premières pages, mieux vaut être pointu sur une expertise. Si vous ne maîtrisez pas les informations ou si vous reprenez celles des autres, votre livre n’aura aucun intérêt. L’autre aspect essentiel est l’histoire à laquelle on peut vous relier. La technique ne suffit pas. Les lecteurs veulent aussi connaître l’auteur, son expérience, son avis. Être vrai et sincère me paraît très important.

Ensuite, il faut prendre en compte trois dimensions indispensables : le temps, l’énergie, et l’argent. S’il vous manque un de ces éléments, écrire, publier et promouvoir son livre sera compliqué. Alors, comme dans tous les domaines de la vie, il ne faut pas hésiter à se faire aider. Les experts sont là pour çà !

Mais tout le monde peut écrire un bouquin ! C’est une question de choix, de volonté et de passion !

Les points à retenir :

1 – De nombreux auteurs n’écrivent pas leur livre eux-mêmes. Ils font appel à des journalistes, des rédacteurs ou à d’autres professionnels de l’écriture. Cela reste une possibilité que vous pouvez envisager si vous considérez le livre comme un outil de marketing dans lequel vous êtes prête à investir.

2- Le contenu d’un livre doit être déterminé en fonction du lectorat. Définissez votre lecteur idéal et parlez-lui.

3 – Un livre pratique réussi doit mêler expertise et histoire personnelle pour que le lecteur puisse vous relier à cette expertise.

Tu te lèves et tu décides !: Mais tu peux aussi décider de ne rien changer, c’est ton choix…

Une réflexion au sujet de « Les gens ont un respect incroyable pour les auteurs »

  1. Ping : Devenir auteur sans crayon ni papier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *