La recette d’un livre à succès

Quand on débute l’écriture d’un livre, mon premier conseil consiste à clarifier deux points : à quelle problématique allez-vous répondre et à qui vous adressez-vous? Par expérience, je me suis aperçue que mes clients veulent souvent tout dire, sur tout, à tout le monde et en un seul volume. Peut-être partagez-vous cet élan enthousiaste ? – car c’en est un !  Mais êtes-vous sûr qu’en faisant cela vous répondez aux besoins réels de vos futurs lecteurs ?

Je le répète, l’intention est louable. Mes clients sont des professionnels compétents animés par l’envie de bien faire. Ils ont des talents (qui m’impressionnent souvent), sont formés à de multiples disciplines et disposent de nombreux outils car tous continuent à se former et à apprendre. Ils ont surtout la volonté de transmettre un message et d’apporter des réponses pour transformer la vie des autres.

Mais ce qui est formidable dans la vraie vie, lorsqu’ils sont face à leurs propres clients, ne fonctionne pas nécessairement pour écrire un livre qui rencontre son public.

Répondre à une seule question ou à un seul besoin

Lorsqu’un lecteur achète un roman, c’est pour se distraire (voyager, rêver, découvrir un auteur..)

Lorsqu’il achète un livre pratique, ses motivations sont bien différentes : il cherche des réponses à une problématique, veut répondre à un besoin ou combler un désir.

Si vous avez un problème de stress, vous voulez apprendre rapidement une méthode pour vous en débarrasser. Il est probable que les développements académiques sur les origines du stress ne vous intéressent pas à ce stade. Vous voulez une réponse rapide à un problème aigu.

De même, si vous souhaitez installer vous-même une salle de bain dans votre maison de campagne, vous cherchez des explications pas à pas et non l’histoire de l’hygiène à travers les âges. L’auteur est peut-être incollable sur le sujet mais le lecteur s’en moque totalement.

En tant qu’auteur, votre objectif est donc de vous concentrer sur une idée et une seule, en vous adressant à un lecteur bien précis.  Résistez à la tentation d’en « faire trop » pour impressionner ou pour vous positionner en expert incollable dans son domaine. Cela serait contre-productif.

Parmi mes ouvrages :

  • Réussir son installation à l’étranger explique comment organiser son départ de France et réussir son emménagement à l’étranger lorsqu’on est muté. Point. Ce n’est pas un livre pour chercher du travail en dehors de son pays.
  • Les petits messages qui font plaisir est consacré aux messages positifs. Ce n’est pas un livre de généralités sur la correspondance.
  • La santé des enfants en 200 questions s’adresse exclusivement aux parents d’enfants de moins de 16 ans.

De même

  • Le charme discret de l’intestin de Giulia Enders est un livre de gastro-entérologie pas un ouvrage de médecine générale.
  • En finir avec la cigarette d’Allen Carr est une réponse à l’addiction au tabac et non pas aux autres types d’addiction. 
  • L’hypnose pour les enfants et les adolescents de Patricia d’Angeli et Olivier Lockert s’adresse principalement aux parents et aux thérapeutes et non pas à toute la population…

Écrire pour une seule personne en répondant à une seule question présente de nombreux avantages

  • Vous savez pour qui et pourquoi vous écrivez, votre ton sera juste.
  • Vous répondez précisément à une problématique, le lecteur vous en sera reconnaissant car il ne sera pas noyé sous un flot d’informations qui ne l’intéressent pas.
  • Vous restez focus sans vous éparpillez donc il vous sera plus facile d’établir sa table des matières.
  • Vous trouvez plus facilement le titre, puisque votre livre répond à une seule question.
  • Le lecteur sait ce qu’il achète et pourquoi il achète.
  • Traiter un seul sujet favorise le référencement sur les plateformes de vente car les mots clés s’imposent d’eux-même (par exemple, hypnose pour les enfants ou déménagement à l’étranger)
  • Vous délivrez exactement ce que vous avez promis : le lecteur est satisfait, il vous perçoit comme un expert.

Et si vous avez plusieurs idées ?

La réponse est simple, écrivez plusieurs livres. Créez une série (en plus Amazon adore) !

The Miracle Morning de Hal Elrod a été un succès planétaire.

Il est maintenant décliné en dizaines d’ouvrages très ciblés.

  • The Miracle Morning for College Students ( pour les étudiants au collège)
  • The Miracle Morning for Real Estate Agents (pour les agents immobiliers)
  • The Miracle Morning for Writers (pour les auteurs), celui-là il faut que je le commande ! 
  • The Miracle Morning for Entrepreneurs (pour les entrepreneurs)
  • The Miracle Morning for Salespeople (pour les vendeurs)
  • The Miracle Morning for Parents and Families…(pour les parents et les familles)

Vous saisissez l’idée?

A vous de jouer alors.

Ah, j’oubliais…même un petit un livre se vend bien si l’auteur se concentre sur un sujet et un seul !

Si vous avez une idée de livre mais que vous avez besoin de la clarifier, prenez rendez-vous pour une séance découverte. A bientôt 🙂


fermer la fenetre

Recevez gratuitement mes vidéos

3 conseils pour commencer votre livre cette semaine



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *