Écrivez le livre qui vous fait vibrer!

Voici une histoire vraie : une cliente m’a adressé un mail pour me demander si elle devait ou non changer de sujet pour son livre. En vérité, la question m’a surprise car, dans ce cas précis, elle arrivait à un moment inattendu.  Cette cliente était bien avancée dans son travail, elle avait suivi les étapes de ma méthode, réfléchi à son lecteur idéal, à sa problématique et soudain le doute s’installait. La raison ? L’avis insistant de son business coach qui apparemment tenait à lui faire publier un livre qu’elle n’avait pas envie d’écrire. Cette anecdote m’offre donc l’occasion d’aborder la notion de plaisir !

Lorsque je coache mes clients, nous prenons le temps de réfléchir en profondeur au meilleur sujet possible pour leur livre. Le sujet idéal doit en effet répondre à plusieurs critères tels que leur légitimité, leur expertise, l’existence d’un marché et…leur envie d’écrire sur cette thématique plutôt que sur une autre.

Auront-ils du plaisir à écrire leur livre ? Ont-ils les yeux qui brillent lorsqu’ils y pensent ou qu’ils en parlent autour d’eux ? Se sentent-ils enthousiastes à l’idée d’apporter des réponses qui transformeront  la vie de leurs futurs lecteurs ? En un mot, y a-t-il de l’amour dans ce qu’ils écrivent ou vont écrire ? Sont-ils guidés par le cœur ou par la raison ?

J’ai connu les deux situations.

Mon premier livre a vraiment été un livre de « cœur ». J’avais envie de l’écrire. J’en rêvais même et il est venu un moment où il a juste été impossible d’attendre davantage. Une fois lancée, plus rien ne pouvait m’arrêter. Il s’était établi une telle proximité entre ma lectrice idéale et moi que c’était comme si j’écrivais à une amie. Il faut croire que le ton était particulier puisque le manuscrit a immédiatement été accepté par un éditeur et que le livre a rencontré le succès.

Mais, par la suite, il m’est aussi arrivé d’accepter d’écrire des livres de « commande » dans le seul but de continuer à travailler avec mon éditeur. Je pense en particulier à un ouvrage intitulé La correspondance sur Internet. Ne le cherchez pas, il n’est plus disponible car complètement obsolète. Je ne garde pas un excellent souvenir de l’écriture de ce livre. Disons pour faire simple que le sujet ne m’emballait pas, un peu comme si je m’étais retrouvée dans une aventure malgré moi.

Aussi quand ma cliente me parle d’écrire un livre – dont elle avait rejeté le sujet de prime abord – uniquement pour répondre à des besoins marketing, je suis obligée de tirer la sonnette d’alarme.

Ne vous méprenez pas. Je trouve parfaitement utile et légitime d’écrire un livre pour développer sa visibilité, gagner en notoriété et séduire de nouveaux clients. La plupart des pros qui s’adressent à moi poursuivent ces objectifs et ils ont raison: le livre est un outil marketing parmi les plus puissants !

Mais un livre écrit sans passion, uniquement parce que vous pensez que vous DEVEZ en écrire un, sera plat. Il manquera d’énergie. Vous allez vous ennuyer en l’écrivant et qui sait si le lecteur ne s’ennuiera pas en le lisant ?

Vous voulez que votre livre ait du succès ? Alors voici mon conseil.

Laissez parler votre cœur. Choisissez un sujet qui vous donne le frisson. Donnez à vos lecteurs tout ce que vous avez à leur donner. Avec amour et avec passion !

Quand à ma cliente, nous avons une séance de coaching cette semaine. J’espère qu’elle suivra son intuition !

PS:  si vous hésitez entre deux sujets, nous pouvons en parler lors d’une séance découverte sur Skype !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *