Comment écrire le livre dont vous rêvez

Peut-être faites-vous partie des personnes qui rêvent d’écrire un livre depuis longtemps. Vous y pensez, vous en parlez. Vous vous imaginez tenant votre livre en main, sentant le papier glacé de la couverture sous vos doigts…Vous avez déjà imaginé à quel point il pourrait être exaltant de partager votre message pour transformer la vie de vos futurs lecteurs. Oui, mais voilà rêver ne suffit pas…

Pendant des années, parce que j’avais une jolie plume, mes parents et mes amis m’ont encouragé à écrire un livre. Au fond de moi, je savais que je « devais » le faire pour accomplir ce que j’étais mais le temps passait et rien n’y faisait. J’avais beaucoup d’excuses – toutes valables! – et aussi un peu de crainte…comme cette personne qui me contacte ce matin pour me confier qu’elle sent bien que le manque de temps n’est pas le véritable problème. Comme vous peut-être ?

Mais il y a un monde entre rêver et faire, je n’ai pas besoin de vous l’expliquer.

Lorsque j’ai réellement vu mon livre dans les rayons de la FNAC, je peux vous assurer que la joie et la fierté ressenties vous font passer dans une autre dimension ! Votre voix devient enfin audible.

Avoir des cahiers plein de notes ou être l’auteur d’un livre publié sont deux choses fondamentalement différentes. Et pardon de vous le dire, les mots que vous notez dans votre cahier ne servent à personne. Du moins pas encore ! Il est bien sûr possible de changer cela.

Par expérience, je sais que l’étape la plus compliquée est de débuter vraiment son livre. Choisir de se focaliser sur un seul sujet quand on a plein d’idées, d’envies ou d’histoires à raconter n’est pas facile. Rester centré sur ce sujet sur 150 ou 200 pages non plus.

Il y a aussi des personnes qui commencent facilement des livres mais ne les terminent jamais. A un moment donné, leur motivation retombe. Ou elles ne savent plus comment développer sans délayer. Ou l’idée d’être publiées les tétanisent complètement (et oui, elles écrivent pour être lues mais, en même temps, redoutent de se rendre visibles).

Chaque individu et donc chaque situation est unique. Peut-être vous reconnaissez-vous dans les situations que j’ai évoquées. Peut-être ressentez-vous un blocage à un autre niveau, que vous ayez réussi à l’identifier ou non.

C’est là que mon expérience et mon savoir-faire peuvent vous aider. Mon métier de coach consiste à vous aider à écrire le livre que vous portez en vous. J’y parviens parce que je suis passée par les mêmes étapes que vous et que chaque nouveau client arrive avec un challenge particulier.

Nous parlons, allons au fond des choses pour découvrir les pépites que les futurs auteurs, malgré leur très forte envie d’écrire, craignent parfois de voir briller au soleil. Leur véritable motivation, leurs désirs profonds sont mis à jour. C’est comme si des vannes s’ouvraient et le « miracle » s’accomplit. Ils écrivent enfin leur livre. Facilement, rapidement et avec plaisir.

Si, vous aussi, vous voulez vivre cette expérience extraordinaire mais que vous hésitez encore, je vous propose de me contacter. Qui sait votre livre sera peut-être écrit et disponible dans quelques semaines ? C’est tout le bonheur que je vous souhaite !

 

5 réflexions au sujet de « Comment écrire le livre dont vous rêvez »

  1. Bonjour Véronique,
    Je suis Laurence et j’ai beaucoup aimé ta rencontrer à la journée #LDW17. L’idée ne m’était pas venue, championne que je suis en croyances limitantes.
    Depuis cette journée du 21 juin, une petite voix me guide pourtant vers la rédaction d’un livre. Pourquoi ? Comment ? Quand ? Je n’ai pas les réponses mais un matin, réveillée de bonne heure, je me suis mise à écrire quelques lignes…

    • Bonjour Laurence, si j’ai pu contribuer à te faire entendre cette petite voix, alors j’en suis très heureuse !
      Et je te félicite d’être passée rapidement à l’action. Mon petit doigt me dit qu’un livre est en gestation 🙂

  2. Ping : Trouvez votre pépite et offrez-la au monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *