Coach rédactionnel : comment j’ai trouvé ma voie

J’ai la conviction intime que les livres peuvent transformer votre vie et celles des autres. C’est pourquoi j’ai d’abord décidé d’en écrire avant d’accompagner les futurs auteurs dans leur projet d’écriture…

Cet article, plus personnel que ceux que vous pourrez trouver sur ce blog, est publié dans le cadre de l’événement interblogueur organisé par Marguin Design, sur le thème « Entrepreneur passionné, comment j’ai trouvé ma voie ». À l’issue de cet événement sortira le premier numéro d’un webzine gratuit qui rassemblera tous les articles ayant participé. 

D’aussi loin que je me souvienne j’ai toujours voulu être écrivain. Je dis écrivain car mon ambition était de devenir Colette ou George Sand. Rien que cela !

J’ai écrit mes premiers textes quand j’étais à l’école primaire. Tous les sujets me passionnaient : la naissance de mes frères tout comme ma première visite à la Tour Eiffel.  Vers 10 ans, je me suis lancée dans mon premier livre, un roman policier, largement inspiré des Club des Cinq et des Fantômette que je dévorais alors. Confidence pour confidence, j’ai encore le petit cahier rouge dans lequel j’inventais les aventures de mes héros, une bande d’amis confrontés à un mystère particulièrement épais et effrayant ! Enfin d’après moi… car après une lecture devant le cercle familial, un jugement tombe. Brut et sans appel : c’est nul ! Je suppose qu’à l’époque, la parentalité positive n’était pas encore très en vogue…Quoiqu’il en soit, la petite fille que je suis pleure, perd confiance et se jure qu’on ne l’y reprendra plus. Voilà comment on brise un rêve…

Mais, quand on a un besoin vital d’écrire, il est inutile de chercher à réfréner une passion…

L’écriture est de nouveau entrée dans ma vie lorsque, expatriée à Londres avec mon mari et mes enfants, je décide d’écrire un livre pour aider les familles à réussir leur installation à l’étranger. Je noircis des pages avec bonheur, sans crainte cette fois de manquer d’inspiration puisque je m’appuie sur des situations réelles, recueille des témoignages, donne des conseils que j’ai moi-même mis en pratique. Le manuscrit trouve facilement un éditeur et je suis publiée. Me voilà AUTEUR !

Mon livre est présent dans les rayons des librairies (cela fait vraiment quelque chose croyez-moi), commenté dans les magazines, et  je suis invitée à la radio ou dans des salons pour en parler. A ce moment, je me sens pleinement en accord avec moi-même.

Cette première expérience est libératrice car elle me montre que l’on peut ressentir le même bonheur à publier un livre, qu’il soit pratique ou de fiction. Peu importe le genre, quand vous écrivez vous pensez d’abord à votre lecteur et vous lui offrez ce que vous avez de meilleur. Et c’est tout ce qui compte !

Je décide donc de me consacrer pleinement à l’écriture et publie de nombreux livres tout en mettant ma plume au service d’autres auteurs. C’est une joie insensée qui va au delà de la simple satisfaction. Si vous êtes passionné par votre métier je suppose que vous connaissez cette sensation de flux qui fait oublier le temps quand on se consacre à ce qu’on aime vraiment.

Forte d’une expérience acquise au fil des années, j’ai décidé il y a environ trois ans, d’aller encore plus loin dans le partage et de devenir coach en écriture. J’accompagne les professionnels indépendants, qui ont besoin d’aide pour donner vie aux livres qui leur trottent dans la tête. Je me reconnais en eux car tous ont le désir d’améliorer le monde avec leurs mots.

Mon métier est ma passion. Il me permet de faire tout ce que j’aime au monde : écrire, partager, accompagner, apporter de la joie, et célébrer les réussites de mes clients.

Le chemin a été long mais, entrepreneuse passionnée, je sais aujourd’hui que je suis à ma place. Et je remercie la vie de m’avoir amenée vers ce métier un peu atypique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *