9 façons de publier un livre inoubliable

Vous voulez que votre futur livre se démarque du lot ? Qu’il séduise vos futurs lecteurs aussi bien par le fond (bien sûr !) que par la forme ? Soyez créatif ! Tout droit sortis de ma bibliothèque, voici des exemples de livres qui m’ont laissé une impression durable en utilisant des moyens parfois très simples…

Utilisez la couleur

 

 

 

 

 

 

 

 

Free! Love your work, love your life de Chris Baréz-Brown, Penguin

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon carnet de coaching 100% Bonheur de Raphaêlle Giodano, Mango Bien-être

Pourquoi un livre devrait-il systématiquement être imprimé en noir et blanc ? Certains auteurs l’ont bien compris et utilisent une ou plusieurs couleurs pour animer leur texte.

Dans le premier exemple, l’auteur a choisi de jouer avec le turquoise pour mettre en valeur les paragraphes avec les idées à retenir, et pour indiquer les pages de titres.

Dans le second exemple, le livre est entièrement imprimé en couleurs (le sujet s’y prête) ce qui le rend extrêmement agréable à lire. J’attire aussi votre attention sur la découpe des pages qui se présentent comme un répertoire. C’est malin puisque l’auteur a conçu son livre à partir de mots clés. Une bonne idée à reprendre pour écrire vite un livre facile à lire (ou à feuilleter au fil des envies)

Présentez deux points de vue

 

 

 

 

 

 

 

Younger next year  de Chris Crowley et Henry S. Lodge, Workman Publishing.

Ce livre propose deux points de vue : celui du médecin et celui de Monsieur « Lamda » qui fait part de son expérience, de ses progrès ou de ses difficultés. Pour qu’il n’y ait pas de confusion, un portrait de l’auteur est imprimé au début de chaque chapitre. C’est une façon intéressante de présenter un sujet ou des expériences terrain surtout si vous voulez enrichir votre livre avec de nombreux témoignages.

Ecrire deux livres en un

The One Minute Millionaire de Mark Victor Hansen et Robert Allen, Vermillion

Autant le dire, j’ai adoré ce livre : probablement le plus atypique que j’ai eu entre les mains puisqu’il y a deux livres en un ! Un livre pratique ET un roman. Les informations pratiques sont imprimées sur les pages paires, l’histoire sur les pages impaires…L’objectif de l’auteur est de s’adresser au plus grand nombre de personnes en utilisant deux formes d’apprentissage différentes. Pour moi, c’est juste brillant. J’ai quelquefois des clients qui voudraient écrire des nouvelles initiatiques et je pense qu’ils pourraient s’inspirer de ce type de modèles.

Utilisez la photo et jouez sur la typo

 

The little book of thinking big de Richard Newton, Capstone

Acheté à la gare de St Pancras, lors d’un voyage à Londres, ce livre de développement personnel m’a attirée car l’auteur a utilisé des photos (et des montages de photos) et joue avec la typographie sur 180 pages. A la lecture, je dois avouer que j’ai trouvé cela fatiguant. L’effort que je devais fournir pour déchiffrer certains titres ou certaines légendes m’a un peu gâché mon plaisir. Ceci étant dit, tout est une question de mesure. Un peu de fantaisie dans l’utilisation de la typo peut être un vrai plus.

Proposez des pages de notes

 

Pour avoir le plus beau des mariages de Harmonie Spahn et Pénélope Bagieu, First Editions

Une année de prise de conscience avec Ecoute Ton Corps de Lise Boubeau, Editions E.T.C. Inc

C’est peut-être un des moyens les plus classiques d’impliquer son lecteur : lui proposer d’écrire directement sur les pages, de noter ses idées ou de répondre à des quizz. Je l’ai d’ailleurs utilisé dans certains de mes propres livres. Cela peut-être utile si vous proposer des exercices de développement personnel, des listes, un calendrier…

Toutefois, attention à l’équilibre : le futur lecteur achète du contenu, pas des pages avec des lignes. J’avais proposé un ouvrage sur l’organisation d’un mariage qui a été refusé par un éditeur car il comportait trop de pages à remplir par le lecteur. Même si c’était faux, on pouvait avoir l’impression d’acheter un livre avec un contenu très léger.

Oubliez la page blanche

 

 

 

 

 

 

 

Vous êtes né riche de Bob PROCTOR, Macro Éditions.

J’ai classé ce livre dans la catégorie « inoubliable » car le papier sur lequel il est imprimé imite l’aspect du parchemin. Cela conforte l’idée que l’auteur nous dévoile un ancien secret. L’adéquation entre le sujet et l’aspect du livre est parfaite, il y a une réelle cohérence entre le fond et la forme.

N’oubliez pas que rien ne vous oblige à imprimer votre livre sur du papier blanc. Si c’est pertinent – comme dans l’exemple présenté- vous pouvez décider de choisir soit un autre qualité de papier, soit d’imprimer une page blanche de manière à changer son aspect. Attention toutefois, ceci a un coût…Demander un devis à l’imprimeur avant de vous lancer.

Insérez des illustrations

The complete book of Pilates for men de Daniel Lyon Jr, Harpers Collins Publishing.

Les illustrations sont aussi un moyen « classique » de faire sortir votre livre du lot. Ici l’ouvrage comporte très peu de texte et privilégie le dessin pour montrer les exercices de gymnastique au lecteur.

Si vous décidez d’utiliser cette technique, vous devez fournir vos propres illustrations (ou les avoir commandées à un illustrateur qui vous cédera ses droits d’auteur). N’utilisez jamais du matériel (schémas, logo, pictogrammes, illustrations, photos…trouvés sur Internet !

Utilisez des pictogrammes

Le secret du bonheur permanent de Cécile Neuville, Quotidien Malin Editions

Discrets mais efficaces, les pictogrammes servent à différencier les différentes sections d’un livre. Ils contribuent au confort de lecture. Par exemple, vous pouvez vous en servir si, dans un même chapitre, vous avez une partie « théorique », puis des témoignages, des exercices, des pauses…etc.

Créez une image et insérez-la dans votre fichier texte.

Soyez créatif !

Free! Love your work, love your life de Chris Baréz-Brown, Penguin

Enfin et surtout, soyez créatif ! Lorsqu’on écrit un livre le fond compte bien sûr, mais la forme aussi ! La preuve, les quelques livres que je vous ai cités figurent réellement en bonne place dans ma bibliothèque. Je m’en souviens car ils m’ont marquée.

L’auto-édition permet aujourd’hui aux auteurs de diffuser le livre dont ils ont rêvé. Ne vous privez pas de cet espace de liberté !

De votre côté, la mise en page de certains livres vous a-t-elle marquée ? N’hésitez pas à partager des titres et à nous dire pourquoi vous les avez aimés !

fermer la fenetre

Recevez gratuitement mes vidéos

 

3 conseils pour commencer votre livre cette semaine

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *